Un nouveau souffle pour les projets immobiliers : La mise en place d'un dispositif de réexamen des demandes de crédit immobilier

domini immobilier

domini immobilier

Un nouveau souffle pour les projets immobiliers : La mise en place d'un dispositif de réexamen des demandes de crédit immobilier

Dans un environnement où le projet de posséder un bien immobilier représente une étape cruciale dans la vie de nombreux Français, l'accès au crédit immobilier devient une préoccupation majeure. Conscient de cette réalité, la Fédération bancaire française (FBF) a annoncé une initiative prometteuse : la mise en œuvre d'un dispositif permettant le réexamen des demandes de prêt immobilier précédemment refusées. Cette mesure, effective dès février 2024 et jusqu'à la fin décembre de la même année, ouvre de nouvelles perspectives pour les emprunteurs. Voici un aperçu détaillé de ce dispositif révolutionnaire.

Qui peut bénéficier de ce dispositif ?

Le dispositif s'adresse à un public bien défini pour assurer son efficacité et sa pertinence :

  • Les personnes physiques : Il est exclusivement ouvert aux individus, excluant ainsi les personnes morales ou les entreprises.

  • Clients de la banque concernée : Seuls les clients ayant un lien préexistant avec l'établissement financier peuvent prétendre à ce réexamen.

  • Dossiers conformes : L'initiative cible ceux dont les dossiers sont complets et conformes aux exigences préalables, garantissant une instruction approfondie par la banque.

  • Non-inscription sur les fichiers d'incidents de paiement : Les candidats ne doivent pas être répertoriés sur les listes noires d'incidents bancaires, gage de leur fiabilité financière.

Pour quels projets immobiliers ?

Le dispositif couvre une gamme spécifique de projets immobiliers, à savoir :

  • La résidence principale : Un foyer destiné à devenir le lieu de vie principal de l'emprunteur.

  • La résidence secondaire : Un bien visant à être utilisé pour les loisirs ou les vacances de l'emprunteur.

  • L'investissement locatif : Un projet d'achat immobilier dans le but de le mettre en location, respectant les critères du Haut Conseil de Stabilité Financière concernant la durée du crédit et le taux d'effort.

Quand et comment ?

L'initiative sera déployée progressivement par les établissements bancaires à partir de février 2024, chaque banque définissant ses propres modalités d'organisation du dispositif. Cette période permettra aux emprunteurs de soumettre à nouveau leur dossier pour réexamen, offrant ainsi une seconde chance à leurs projets immobiliers.

En conclusion

Cette mesure introduite par la FBF représente une avancée significative dans le domaine du crédit immobilier. En offrant la possibilité d'un réexamen des demandes refusées, elle ouvre la porte à la réalisation de nombreux projets immobiliers, contribuant ainsi à dynamiser le marché. Pour ceux dont les rêves immobiliers semblaient compromis, ce dispositif pourrait bien être le coup de pouce nécessaire pour les concrétiser.

Discussion

Abonnez vous à notre newsletter